Actualités

Accueil – Actu Abitalis

Comment évaluer la taille et le type d’espace immobilier dont on a besoin ?

Lorsque l’on cherche à louer, acheter ou construire un bien immobilier, l’une des questions primordiales est de déterminer la taille et le type d’espace dont on a besoin. Que ce soit pour une maison, un appartement ou des bureaux, il est important d’évaluer avec précision la surface habitable, le nombre de pièces nécessaires ainsi que la hauteur sous plafond. Cette évaluation permet de trouver un lieu de vie ou de travail adapté à ses besoins, tout en évitant des coûts inutiles. 

Dans cet article, nous aborderons différentes méthodes pour calculer la taille et le type d’espace immobilier dont on a besoin.

Déterminer le nombre de personnes et leurs besoins spécifiques

La première étape pour déterminer la taille et le type d’espace immobilier dont on a besoin est de définir le nombre de personnes qui vont y vivre ou travailler, ainsi que leurs besoins spécifiques.

Selon la loi Carrez, la surface habitable d’un logement doit être au minimum de 9 mètres carrés pour une habitation destinée à une personne seule. Donnez idée pourquoi investir dans l’immobilier à Lyon ?

Pour chaque personne supplémentaire, il est recommandé d’ajouter au moins 16 mètres carrés. Il est également important de prendre en compte les pièces nécessaires, telles que la salle de bain, la cuisine, les chambres et le salon, ainsi que l’espace de travail si l’on est une entreprise. Si l’on souhaite aménager des combles, il faudra également mesurer la hauteur sous plafond de la pièce.

nombre de personnes

Évaluer les usages et les fonctions de l’espace

Pour une habitation, il faudra prendre en compte le mode de vie de ses occupants, leurs activités quotidiennes et leurs besoins en termes d’espaces de rangement.

Pour des bureaux, il sera nécessaire de définir les différents espaces de travail et de réunion, ainsi que les équipements nécessaires. Pour chaque pièce, il est important de calculer la surface habitable et la hauteur sous plafond de la pièce pour déterminer le volume total de l’espace. Renseignez ici quels sont les investissements locatifs les plus rentables ?

Prévoir un espace de circulation suffisant pour une meilleure fluidité dans l’utilisation de l’espace. En évaluant les usages et les fonctions de l’espace, on peut déterminer le nombre de chambres nécessaires, la taille de la cuisine, de la salle de bain, du salon, etc. Cette évaluation permet de mieux répartir les différentes fonctions de l’espace et de garantir un confort de vie ou de travail optimal.

Prendre en compte les équipements nécessaires

Lorsqu’on évalue la taille et le type d’espace immobilier dont on a besoin, il est important de prendre en compte les équipements nécessaires. En effet, selon l’usage que l’on prévoit pour cet espace, il sera peut-être nécessaire de prévoir des équipements spécifiques tels que des prises électriques, des câbles réseau, des tuyaux de plomberie, ou encore des espaces de rangement adaptés

Vérifier la présence de systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation. Dans une habitation, il faudra prévoir des espaces de stockage pour les vêtements, les chaussures, la vaisselle, les aliments, etc. Pour des bureaux, il sera nécessaire de prévoir des équipements de bureau tels que des ordinateurs, des imprimantes, des scanners et des téléphones.

Considérer les contraintes liées au budget

Le prix de l’immobilier varie en fonction de plusieurs critères tels que la localisation, la taille de l’espace, le type de construction, etc. Il est donc important de définir une fourchette de prix acceptable avant de commencer la recherche d’un espace immobilier. Il est également recommandé de prendre en compte les frais annexes tels que les charges de copropriété, les frais de notaire, les frais d’agence immobilière, etc. 

Si l’on est en train de chercher un logement, il faudra également vérifier la conformité de l’espace immobilier avec la loi Carrez qui impose un minimum de surface habitable. Pour des bureaux, il sera également nécessaire de prendre en compte les contraintes liées au loyer et aux charges locatives.

Mesurer la surface habitable et la hauteur sous plafond

La surface habitable représente la superficie totale d’un logement ou d’un local professionnel, qui inclut toutes les pièces habitables telles que la salle de séjour, les chambres, la cuisine, la salle de bains, etc. Cette mesure doit être effectuée selon la loi Carrez qui impose un minimum de surface habitable. La hauteur sous plafond est également importante car elle influe sur le volume et l’aspect de l’espace immobilier. Découvrez qu’est-ce qu’un investissement locatif clé en main ?

Elle permet notamment de définir les possibilités d’aménagement de l’espace, comme l’ajout de combles ou de mezzanines. Pour mesurer la hauteur sous plafond, il suffit de prendre la mesure entre le sol et le plafond. Ces mesures permettent de calculer la surface habitable réelle et de déterminer si l’espace immobilier convient aux besoins et aux usages souhaités.

surface habitable

Conclusion

Il est primordial de prendre en compte la taille et la nature de l’espace requis pour répondre à vos besoins lors de la recherche d’un bien immobilier. Afin de déterminer si l’espace convient à vos exigences, il est recommandé de mesurer la surface habitable et la hauteur sous plafond.

Par ailleurs, il est impératif de respecter votre budget et de considérer l’équipement nécessaire avant de prendre toute décision. En agissant ainsi, vous pourrez être sûrs de choisir un bien immobilier offrant un confort optimal, qu’il s’agisse d’une maison, d’un appartement ou de bureaux. Il est important de se conformer à la loi en vigueur lors de tout calcul des surfaces de pièces ou des volumes des salles, des cuisines et des chambres.

Ecrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

19 + = 20

©  2023 Abitalis. Powered by Web’Art

© 2023 Abitalis