Frais d’agence immobilière : définition et fonctionnement

Tous savoir sur l'immobilier. Vendrez et achetez vos biens au meilleur prix.

Frais d’agence immobilière : définition et fonctionnement

image-frais-agence-immobiliere

Généralement, les agences immobilières sont les plus sollicitées pour la gestion des biens lors d’une transaction immobilière. Que vous soyez propriétaire vendeur ou futur acquéreur d’un bien immobilier, vous ne pouvez pas louer les services d’une agence immobilière sans payer les frais d’agence. Les frais d’honoraires des agences immobilières sont en quelque sorte la commission que touche un expert immobilier après avoir conclu une vente avec un client. Ils représentent souvent un pourcentage donné sur le prix de vente d’un bien immobilier. Mais, ces frais peuvent être fixés à l’avance s’il s’agit d’un bien déjà connu par l’agent immobilier.  Ainsi, vous vous demandez qui entre le vendeur et l’acheteur peut se charger du paiement de ces frais d’agence ? Alors vous êtes au bon endroit. Découvrez dans cet article tout ce que vous devez savoir sur les frais d’agence immobilière.

Combien coûtent les frais d’agence et quelles sont les prestations comprises ?

Avant tout, vous devez savoir que les frais d’agence ne sont pas fixés d’avance. Ainsi donc, il n’est pas possible de se prononcer sur le coût exact. Souvent ce prix est proposé par l’agence immobilière en charge de la transaction immobilière et est inclus dans le montant total de vente. Sur ce, à chaque fois que vous contactez un agent immobilier pour une vente, ce dernier effectue au préalable une estimation du bien immobilier avant de fixer le prix FAI (frais d’agence inclus). Cependant, il est possible que vous ayez une idée sur le coût des honoraires des agents immobiliers.

Commission agence immobilière : à combien faut-il s’attendre ?

Comme vous le savez déjà, les agents immobiliers sont libres de fixer les frais de négociation qu’ils vont percevoir une fois la vente conclue. Ces frais couvrent généralement les agents immobiliers lors des transactions immobilières à partir de l’estimation du bien jusqu’à la signature de l’acte authentique chez le notaire. Cette commission est obligatoire et représente pour la plupart du temps 3 à 10% du prix FAI. 

Elle est négociable et peut-être prise en compte soit par le vendeur ou soit l’acheteur. En revanche, vous devez savoir que ces frais sont entièrement différents des frais payés par l’acheteur lors de la signature de l’acte de compromis de vente chez un notaire. Ainsi, la commission du notaire est aussi calculée par l’agence immobilière et représente une étape très importante dans le processus de vente immobilière.

Frais d’agence immobilière : quelle est la méthode de calcul ?

Lors d’une vente immobilière, l’agence en charge de la transaction a pour responsabilité de supporter les frais fixes locaux, les frais d’assurances, etc., et les frais des experts immobiliers. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les frais d’agence immobilière sont payés à chaque fois que vous sollicitez les services de ces agences. En effet, ces honoraires d’agence couvrent principalement le processus de l’estimation du bien, de réalisation de photos 3D pour attirer la clientèle, de rédaction d’annonces, etc. 

Les frais d’agence immobilière comprennent aussi la diffusion de l’annonce de vente sur les sites internet, les vitrines et magazines, le temps passé avec les acheteurs potentiels et la partie vendeur. Concernant les acheteurs potentiels, l’agent immobilier se charge d’étudier leurs profils et leur sérieux. Et dans le cas du vendeur, il se charge des procédures de la prévente, des négociations avec les acheteurs et de la rédaction du rapport d’entretien. Par ailleurs, il existe des réseaux sans d’agents physiques qui proposent des frais uniques.

Quelle est la commission d’une agence immobilière en 2022 ?

La commission d’un professionnel immobilier diffère d’un cas à l’autre. En effet, lorsque vous confiez la vente de votre appartement, de bureaux et autres à un agent immobilier ou à un mandataire indépendant, les frais d’agence sont entièrement versés dans le compte de ces derniers. En revanche, s’il est question d’un expert immobilier qui travaille dans le compte d’une agence immobilière, ce dernier ne peut que percevoir une partie des frais d’honoraires d’agence. Attention ! La commission des agents immobiliers est un point important qui peut vous permettre de choisir ou non un expert pour une vente immobilière. Ainsi, avant toute décision, vous devez considérer ce facteur pour ne pas le regretter après que vous serez engagé. 

Par ailleurs, les agences comme Liberkeys sont des agences immobilières qui proposent des frais d’agence fixes inchangeables. C’est un type d’agence qui s’est spécialisée dans le domaine du digital et développe d’autres moyens de diffusions beaucoup plus fiables que les partagent sur vitrine. Avec cette agence, la commission couvre également l’affichage des annonces via les canaux de digitalisation. Et pour ce faire, il est important que vous fournissiez des informations et des éléments nécessaires à la constitution du dossier de vente ainsi que la finalisation de la vente.

Vous pouvez prendre l’exemple d’un logement estimé à 300.000£ par une agence de gestion immobilière.  Dans ce frais de vente, la commission de négociation est également incluse. Ainsi, à la fin de la vente, vous serez tenu de payer les frais d’agence immobilière qui s’élèvent à 21.000 euros (soit 7% du prix total). L’agent en charge de la transaction, quant à lui, ne touchera qu’une partie qui est de 1680 euros si les frais d’agence sont prélevés sur un pourcentage de 8%. 

Bon à savoir : la loi Duflot II du 24 mars 2014, encore appelée loi ALUR est une loi qui se penche essentiellement sur l’idée de l’accessibilité des logements. Pour ce faire, elle propose une réforme à la loi qui existait sur la construction et apporte un nouvel encadrement aux loyers tout en luttant contre le sous-logement. Grâce à cette loi, la construction de nouvelle maison est de plus en plus favorisée.

Notez qu’avant qu’un agent immobilier ne réclame sa commission, la vente doit être conclue avec l’acheteur. C’est-à-dire que la vente immobilière doit être reconnue par la signature d’un contrat avant que l’agent immobilier n’exige le paiement des frais d’agence. Toutefois, les tarifs d’agence immobilière peuvent varier dépendamment de trois différents critères : 

•    D’abord, le montant des ventes est le premier facteur qui détermine les frais d’honoraires d’agence. Comprenez que le prix de vente et les frais d’agence évoluent de manière proportionnelle. C’est-à-dire quand le bien immobilier est de grande valeur, le prix de négociation augmente également.

•    Ensuite, la localisation du bien est prise en compte. En effet, selon une étude menée en France, les agences immobilières à Lyon perçoivent des commissions moyennes beaucoup plus faibles que les commissions moyennes prises à Nice par les agences immobilières.

•    Enfin, le type de commission que vous accordez à l’expert immobilier. Ce critère fait aussi partie intégrante des conditions de fixation des frais d’agence immobilière. Souvent, la commission est moindre si vous accordez à l’agent immobilier une commission de vente exclusive.

Voilà donc les trois critères qui font varier les coûts d’agence immobilière lors d’une transaction immobilière entre un vendeur et un acheteur.

Frais d’agence et frais de notaire : qui paye ?

Malgré le fait que les frais de notaire terrain ou les frais de notaire simple sont généralement pris en charge par l’acheteur, ils ne sont pas inclus dans les frais d’agence immobilière. En fait, tout est question du type de commission accordé par le vendeur au professionnel immobilier. Le vendeur peut décider de prendre en charge les frais d’agence ou carrément laisser cette commission à la charge de l’acheteur. 

De toute façon, les frais du notaire sont calculés en pourcentage selon la valeur du bien immobilier. Comme vous le constatez souvent, les frais d’agence sont laissés à la charge des vendeurs, mais en réalité ces frais sont inclus dans le montant total. Quand il s’agit du vendeur, l’agence immobilière affiche le prix FAI. Par exemple, si une agence affiche 300.000 euros (frais d’agence inclus) comme le prix d’un bien immobilier alors comprenez que :

•    L’acheteur paiera 300.000£ au vendeur ou propriétaire du bien immobilier,

•    Le vendeur quant à lui, va payer les frais d’agence immobilière qui s’élèvent à 21.000 euros (soit 7% du prix total)

•    Le montant empoché par le vendeur sera donc 279.000 euros

Toutefois, l’acheteur peut également payer les frais d’agence immobilière. Dans ce cas, l’agent immobilier se prononce sur le prix exact de vente (279.000 euros). Mais ce dernier doit pouvoir préciser à chaque acquéreur qu’il doit s’acquitter des frais d’agence. Ainsi, le processus sera le suivant :

•    L’acheteur paie une somme de 279.000£ au vendeur

•    L’acheteur se chargera ensuite des frais d’agence (soit 21.000£)

Déjà vous pouvez comprendre que le montant total d’achat du bien immobilier revient au même, quel que soit le cas.

Quelle est la moyenne des frais d’agences immobilières en 2022 ?

Selon une étude comparative effectuée dans plusieurs agences immobilières (environ 100) en France, les agences immobilières moins chères sont celles en ligne. C’est-à-dire que ce sont les agences immobilières en ligne qui proposent des frais d’agence beaucoup plus bas.  Sur ces agences, les frais d’agence pour une transaction immobilière sont toujours fixes. Le plus intéressant est que ces agences ne réclament aucune indemnité si la vente n’est pas allée à son terme. Ainsi, les honoraires d’agence dans ce cas sont à la charge du vendeur et pour cela l’acheteur doit savoir que le prix total prend en compte ce facteur. 

Toutefois, en tant qu’acheteur ou vendeur vous pouvez bel et bien négocier ces frais d’agence avec l’agent immobilier ou le mandataire immobilier. Pour une étude comparative, vous pouvez prendre pour exemple l’achat d’une maison d’une dimension de 120 m² qui coûte à peu près 300.000£. A Paris, cette maison représente une petite maison en copropriété de deux chambres alors qu’ailleurs en France, elle représente des appartements et maisons beaucoup plus spacieux. Attention ! Que vous soyez futur bailleur ou futur acquéreur, vous devez absolument prendre en compte le montant de la taxe foncière. Découvrez dans le tableau suivant le tarif unique d’agence immobilière agréée pour un mandat de recherche.

Agence immobilière

Frais moyen

Frais d’agence pour une vente 300 000€

Imop

4900€ fixe

4900 €

Hosman

4900€ fixe

4900 €

Liberkeys

4990€ fixe

4990 €

Homki

2990€ fixe

2990 €

Welmo

A partir de 1,9%-2,9%

Simple : 8700€ Exclusive : 5700€

Dans ce tableau, les frais moyens et les frais d’agence sont indiqués pour 5 agences immobilières.

Les diagnostics immobiliers sont-ils inclus dans les frais d’agence ?

Pour la plupart des cas, les diagnostics immobiliers sont pris en compte par le vendeur du bien immobilier. Ainsi donc, ils ne sont pas inclus dans les frais d’agence immobilière. Vous devez aussi savoir que les diagnostics immobiliers sont obligatoires pour une bonne gestion en immobilier locatif. Si vous désirez de ce fait profiter d’un devis en ligne, et ce, à un bon prix, vous pouvez miser sur les entreprises de diagnostics immo. 

En revanche, il est bel et bien possible de bénéficier d’un diagnostic immobilier entièrement gratuit avec certaines agences immobilières. En général, ceci est possible s’il s’agit d’un mandat exclusif que vous ne devez absolument pas confondre avec un mandat simple.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

91 − = 81