Maison intergénérationnelle : 5 choses à considérer avant de se lancer

Il est bienséant d’être proches des membres de sa famille. Cela permet de renforcer les contacts et les liens familiaux au sein d’une famille.  Si vous désirez réunir votre grande famille dans une même résidence, une maison intergénérationnelle vous sera parfaite. Elle est bien bénéfique sur plusieurs plans et peut parfois présenter quelques inconvénients si les générations ne se comprennent pas très bien. Nous vous présentons ce que vous devrez connaitre à propos d’une maison intergénérationnelle.

Maison intergénérationnelle (ou bigénérationnelle) : ce qu’il faut savoir

Une maison intergénérationnelle est constituée de deux différents logements bien distincts. Un premier logement est considéré comme une habitation principale et un second logement comme l’habitation secondaire. Elle permet d’abriter deux ou plusieurs générations différentes sous un même toit. Cependant, dans certains cas, l’habitation principale peut être absolument indépendante de l’habitation secondaire. Dans ce cas, les deux habitations sont joignables et accessibles à  partir de l’intérieur. Ainsi vous pouvez comprendre que lorsqu’il s’agit d’une maison intergénérationnelle, les différentes générations ne partagent pas obligatoirement les mêmes compartiments à plein temps. Les différentes générations peuvent avoir chacun son espace tout en habitant à proximité.

Une maison intergénérationnelle  peut se présenter comme un bon compromis pour certaines familles. Elle permettra le développement de la fraternité, de l’entraide et de l’amour. Toutefois, une maison intergénérationnelle n’est pas toujours ce qu’elle devrait être. Elle peut être à l’origine des conflits, des difficultés fiscales et bien d’autres problèmes entre les membres de la famille.

Cohabitation de plusieurs générations : attentions aux conflits

Il est difficile, voire impossible, qu’il manque des disputes ou des problèmes dans une maison où vivent plusieurs personnes. Mais, il est possible de contrôler les disputes et les problèmes si à la base des règles et des principes sont bien établis. Avant de vous lancer dans l’idée d’une maison intergénérationnelle, vous devez bien choisir ceux avec qui vous voulez cohabiter. Il n’est pas toujours facile que plusieurs personnes de générations différentes vivent dans une même maison. C’est pourquoi les tâches et les fonctions de chaque personne doivent être définies sans oublier les limites et les obligations.

Après avoir fait le point sur les personnes que vous jugez bonnes de vivre ensemble, il est préférable qu’il ait la compréhension et l’entente. Ces dernières permettent à un groupe de personnes ayant de différentes éducations de communiquer et de se comprendre. Pour finir, il faut des règles pour éviter des conflits entre les générations, car toutes les générations n’ont pas le même style de vie. Tous ceux qui veulent cohabiter doivent prendre connaissance des règles avant d’accéder aux logements. Lorsqu’une personne enfreint un règlement, une sanction doit être appliquée pour servir d’exemple aux autres.

Transformer sa maison unifamiliale en propriété intergénérationnelle

Dans la mesure où vous trouvez profitable et bénéfique une maison intergénérationnelle, vous pouvez déclencher les démarches pour en avoir. À partir de votre maison unifamiliale, vous pouvez avoir une maison intergénérationnelle. Pour y arriver, vous aurez à faire une rénovation de votre maison unifamiliale. Bien avant la rénovation, vous devez tout de même évaluer certains facteurs clés très importants.

  • L’accord municipal : La conversion d’une maison unifamiliale en une maison intergénérationnelle n’est pas toujours autorisée par toutes les municipalités. C’est pourquoi il est important de prendre l’avis favorable de la municipalité avant de se lancer. Cela vous permettra d’éviter des problèmes d’ordre juridique et autres. S’il  y a d’autres démarches administratives qui s’imposent à vous dans votre localité, vous devez le faire pour avoir la conscience tranquille.
  • Les caractéristiques de la deuxième habitation : Une évaluation de superficie s’impose pour connaitre l’espace qui va abriter la nouvelle construction. Vous devez bien évaluer l’espace dont vous disposez.

Avec un avis favorable de la mairie, vous pouvez consulter un architecte qualifié qui pourra vous proposer un plan de construction. Il vous aidera à faire une rénovation de l’ancienne habitation.

Faire des économies grâce à une habitation multigénérationnelle

Outre les avantages que présente une maison intergénérationnelle, elle est aussi économique. Elle permet d’avoir une seule habitation au lieu de deux ou plusieurs habitations. Avec une maison intergénérationnelle, vous faites une économie sur la facture d’électricité et sur la facture de l’eau. De même pour les frais fiscaux, vous aurez tout simplement à payer pour une seule résidence. Les différents frais mensuels peuvent être repartis suivant les charges et ne seront plus à la responsabilité d’une seule personne. De plus, avec une habitation multigénérationnelle, il est possible que vous ayez accès à des crédits d’impôt.

Les subventions pour les maisons intergénérationnelles

Il est possible de bénéficier des subventions pour la concrétisation des projets des maisons intergénérationnelles. De même, si vous avez déjà une maison unifamiliale, il y a des crédits d’impôt qu’ils sont octroyés pour faire une rénovation en maison intergénérationnelle. Dans certains pays, le gouvernement met à la disposition de la population des crédits d’impôt pour faciliter la rénovation de leur maison. Si vous résidez dans un pays où l’offre est possible, vous n’aurez aucune difficulté à avoir accès à ce type de crédit. Vous aurez tout simplement à suivre les processus administratifs nécessaires.

Pour mieux en savoir, la meilleure option est que vous vous rapprochez des organisations ou structures financières présentes dans votre ville de résidence. Elles pourront vous orienter vers un organe qui pourra vous aider.

Vendre une maison intergénérationnelle : est-ce que l’investissement en vaut la peine ?

Dans plusieurs situations et pour diverses raisons, vous pouvez mettre en ventre votre maison intergénérationnelle. Mais il est vivement recommandé de bien s’interroger avant d’investir dans une maison intergénérationnelle. Si vous désirez habiter pendant longtemps, alors serait une bonne idée. Mais dans le cas contraire, ce n’est pas toujours une bonne option. La vente d’une maison intergénérationnelle sur le marché n’est pas toujours facile. Sur le marché, la vente peut prendre plusieurs jours puisque les potentiels acheteurs sont en nombre inférieur. Toutefois, la vente est bien avantageuse concernant le prix. Une maison intergénérationnelle peut se vendre à prix 15 % de plus qu’une maison unifamiliale.

Vous recherchez un courtier immobilier pour votre projet d’achat de maison intergénérationnelle ?

Pour acheter une maison intergénérationnelle, vous pouvez trouver un courtier qui saura vous guider. De nombreuses plateformes présentes des services d’un courtier de nos jours. Chercher un courtier qui maitrise bien le domaine dans lequel vous désirez faire des achats. De même, il est préférable que vous choisissez un courtier dans la ville dans laquelle vous résidez. Cela facilitera les démarches et processus d’achat sans oublier les rencontres.

Add Comment

79 + = 83