Calcul mètre carré (m2) : Exemple de calcul de surface

L’étape la plus importante quand vous voulez vendre votre logement est le calcul m2. Sans ça, vous ne pourrez pas connaître le coût de vente de votre bien. C’est-à-dire quand vous connaissez la superficie de votre domaine, vous saurez à combien vous pouvez le vendre. Quand quelqu’un veut par exemple acquérir un domaine, la chose la plus importante qu’il veut connaitre, c’est sa superficie. Car c’est en fonction de cela qu’on peut fixer le prix du loyer.

Mais, la chose la plus difficile, c’est de connaitre comment calculer la superficie d’un domaine ou d’une maison. D’ailleurs, le calcul n’est pas à la portée de tout le monde. Dans la suite de cet article, suivez comment vous pouvez calculer en m2 la surface  de votre maison ; comment vous pouvez faire pour mettre la superficie en m2 et les différentes méthodes de calcul en m2 qui existent.

Découvrez en vidéo comment calculer la surface habitable de votre logement

Les différentes méthodes de calcul m2 (mètres carrés) :

Il existe plusieurs formes de calcul m2 pour déterminer la surface d’un domaine. Parlons d’abord de la méthode simple.

Méthode de calcul de superficie de forme Simple

Cette méthode consiste juste à faire la multiplication de la largeur par la longueur. C’est-à-dire surface= L x l = résultat en m2.

Exemple : 4m(L) x 3m(l)=12m2 (superficie du domaine)

Les mesures les plus importantes dans le calcul de la superficie sont : la longueur et la largeur. Sans avoir trouvé ces deux mesures, vous ne pouvez pas connaitre la surface de votre domaine.

Méthode de calcul surface m2 par 360°

Une autre méthode que vous pouvez utiliser pour calculer votre surface en m2 est la méthode 360°. C’est une méthode qui coûte très cher, mais qui vous permet de connaitre avec précision la superficie de votre domaine. Cette méthode consiste à poser un appareil de mesure sur un trépied qui va se charger de scanner chaque pièce et à donner le résultat en m2 automatiquement. Avec cet appareil, vous pouvez facilement matérialiste en 3D et de façon rapide la superficie de votre domaine.

Méthode de calcul de surface par triangulation

La méthode de triangulation se fait en plusieurs étapes. Dans un premier temps, vous devez déterminer les côtés de votre pièce. Ensuite, vous devez faire le chiffrage individuel des murs, en restant dans un angle qui vous permet de voir tous les autres angles. Vous devez par la suite prendre la mesure des diagonales et à l’aide d’un logiciel de calcul, le résultat s’affiche automatiquement.

Méthode de calcul de surface en m2 par « bandeaux » ou « sections »

La méthode de calcul de la surface en m2 par bandeaux, ou sections, consiste à simplifier la prise de mesure des pièces complexes, en combinant la superficie de plusieurs sections. Pour se faire, il faut au préalable connaitre le volume.  Vous devez nécessairement prendre en compte l’état de l’appartement que vous voulez mesurer.

Ensuite, vous devez miser sur les sections de rectangle complet. Il est possible de rencontrer des problèmes à cause de la différence des triangles de chaque appartement. Également, vous devez prendre la mesure bord à bord des différents triangles. Il est conseillé d’utiliser un laser pour que cela puisse vous donner le résultat de la surface en m2 de façon précise. Vous pouvez utiliser des mobiliers ou d’autres instruments pour entourer vos rectangles.

Aussi, vous devez veiller à ce que les instruments utilisés restent surplace tout le temps où vous prenez la mesure en mètres carrés. Enfin, vous devez compléter les autres superficies trouvées. Voilà en résumé comment vous pouvez mesurer la superficie d’une pièce complexe.

 Quels sont les différents types de surface ?

Il existe différente manière pour calculer en m2 la superficie d’un domaine. Mais, vous devez faire très attention, car chaque méthode correspond à une législation différente.

La loi Carrez

C’est une loi qui protège les acheteurs de lots de copropriété. En effet, certains propriétaires surestiment la surface de leur domaine. Donc, avec la loi carrez, vous pouvez connaitre avec exactitude la superficie du domaine que vous voulez acheter et ces informations doivent être conservées dans chaque document qui concerne la vente du bien immobilier.

La superficie privative couvre, par définition, les planchers des locaux clos et couverts après déduction des murs cloisons, marche, etc. La loi carrez correspond aux copropriétés verticales, d’un appartement dans un immeuble, et la copropriété horizontale correspond à une maison dans un lotissement.

Donc, vous comprenez que ce calcul concerne uniquement les biens immobiliers en copropriété. Avec ce calcule, vous pouvez facilement faire la distinction des parties de jouissance privative, des parties communes et servir de base de calcul des charges de copropriété.

Vous n’êtes pas obligé de faire un diagnostic carrez quand vous voulez vendre une habitation individuelle sur un terrain sans lotissement. Le calcul de surface de la loi carrez est fondé sur la superficie du planchez après avoir déduit les murs, cloisons, gaines, marches, cages d’escalier et embrasures. Notez que ça prend en compte la surface dont la hauteur sous plafond est supérieure à 1,80m. Les surfaces extérieures qui n’ont pas été couvertes ne sont pas prises en compte comme par exemple les terrasses ou les balcons.

Loi Boutin

À ce niveau, vous additionnez la surface à habiter dans tous les cas de location. Contrairement à la loi carrez, la loi Boutin donne la surface occupée dans un bail. La loi Boutin concerne les logements à usage habitation. Dans les annonces des locations vides, cette loi doit être nécessairement prise en compte.

Elle est pratiquée depuis le 1er Avril 2017. Pour calculer une superficie en m2 selon la loi Boutin, il faut faire la somme totale des planchers des pièces supérieures à une hauteur de 1,80m. À partir de ce calcul, vous pouvez définir les surfaces occupées par les mûrs, les cloisons, les escaliers pour ne citer que ceux-là.

Surface Pondérée

Utilisée uniquement dans le cadre de la copropriété, la surface pondérée consiste à équilibrer la superficie d’un lot de copropriété, c’est-à-dire une maison ou un appartement. Pour ce faire, vous devez prendre en compte les critères comme : la hauteur de l’étage, l’exposition ou encore la vue. La surface pondérée va permettre de définir la quote-part de chaque copropriété pour permettre de partager les charges de copropriété.

Pour faire ce calcul, il faut utiliser un coefficient à tous les critères définis au préalable qui seront par la suite exprimés sous forme de pourcentage. Après cela, vous devez maintenant additionner chaque coefficient pour obtenir le coefficient  général de pondération.

La surface thermique

Cette surface est égale à la somme des surfaces  de parois horizontales construites de chaque niveau d’un bâtiment ou d’une partie de bâtiment, mesurées à l’extérieur des murs de pourtour après avoir déduit :

  1. Les surfaces de parois horizontales construites. Cela prend en compte les sous-sols non aménageables, aménagés pour l’habitation ou pour des activités à caractère professionnel, artisanal, etc.
  2. Les surfaces de parois horizontales construites des toitures terrasses, des balcons, etc.
  3. Les surfaces des parois horizontales construites des bâtiments ou des parties de bâtiment aménagé.

Comment calculer m2 appartement ou maison ?

Pour calculer le m2 d’un appartement ou une maison, vous devez d’abord mesurer à l’aide d’un mètre ou d’un ruban les différentes pièces. Après cela, vous faites la multiplication de la longueur par la largeur pour trouver le résultat en m2. Voici un exemple pour illustrer : Si la largeur d’une pièce est égale 5m et que sa longueur est égale à 7 m, vous faites : 5×7=35m²

Arès cela, vous devez faire l’addition des résultats trouvés pour chaque pièce pour obtenir le volume habitable.

Comment calculer la surface en m2 d’une forme particulière ?

Pour faire le calcul d’un espace qui a la forme triangulaire ou hexagonale, vous devez diviser  la surface en plusieurs parties et vous ajoutez un carré à l’aire d’un triangle par illustration. Pour se faire, vous devez faire la multiplication de la base par la hauteur, le tout divisé par 2.

Pour que l’addition des domaines vous soit facile, vous devez penser à mettre en place des croquis de votre appartement sur une feuille ou sur votre téléphone. Il est recommandé de faire recours à l’utilisation d’un diagnostiqueur immobilier certifié pour ce genre de calcul.

Quelles sont les pièces concernées par le calcul m2 du bien immobilier ?

Vous devez savoir que toutes les pièces que vous trouverez dans la maison doivent être prises en compte lors de votre calcul m2. Il s’agit de : Entrée, cuisine, séjour salle de bain, dressing, chambres, WC, buanderie.

Quelles sont les pièces exclues de la surface habitable ?

Vous devez enlever toutes les pièces dont leur hauteur est inférieure 1,80m. La règle est applicable à tout type d’appartement ou maison. Il s’agit de : caves, garage, parking, terrasses, balcons, réserve, remise, grenier, comble aménagés. En ce qui concerne la véranda, on classe cela dans les cas particuliers.

En effet, pour comptabiliser une véranda, elle doit avoir un certain critère. D’abord, elle doit être couverte, close, et, ensuite, sa hauteur doit bien-sûr être supérieure à 1,80m. Enfin, elle doit être autorisée par la copropriété et aussi classée parmi les parties privatives.

Que faire en cas d’erreur de calcul de mètre carré ?

Notez qu’une erreur de 5% de calcul n’est pas sanctionnée au cas où vous acceptez de rembourser votre dette. Mais si cela dépasse cette limite, vous serez obligé de rembourser le surplus et aussi être interpellé devant la justice en cas de refus. En ce qui concerne le coté location, la loi pour l’accès au logement renforcera le dispositif contre les bailleurs ‘’étourdis’’ qui affichent une surface habitable supérieure de 5% à la réalité.

En ce moment, le locataire a le droit de réclamer une diminution de loyer qui est égale à la superficie manquante. La personne qui achète ou qui loue peut confondre les professionnels qui ont pris les mesures et demander réparation.  Si le vendeur refuse de vous rembourser ce qu’il vous doit après que vous ayez réclamé votre droit, vous pouvez l’assigner devant un tribunal de grande instance. Cette démarche doit se faire en un an à compter de la signature de l’acte authentique.

Alors pour éviter ces différents malentendus, avant d’intégrer votre possession, vous devez prendre le temps de bien mesurer tous les coins de chaque pièce. D’ailleurs, même si la pièce a été mesurée par un professionnel, le diagnostic de la loi carrez n’est pas infaillible.

Comment un calcul de m2 peut présenter des erreurs ?

Vous devez savoir que lorsque vous calculez la superficie en m2, vous pouvez commettre des erreurs à n’importe quel moment. Ces erreurs peuvent subvenir à cause d’un disfonctionnement au niveau des appareils de mesure. Aussi, quand vous faites face à un appartement complexe, vous pouvez mal prendre ou mal calculer les mesures.

Vous pouvez par exemple oublier de prendre la mesure d’une pièce. D’autres part, vous pouvez confondre les méthodes de mesure, c’est-à-dire : utiliser la loi carrez ou la loi Boutin quelque part ou il ne faut pas en faire l’usage. Vous pouvez aussi oublier d’enregistrer des pièces calculées comme étant des parties privatives.

La liste des outils pour calculer la surface m2

L’utilisation de certains outils peuvent vous permettre de faire l’addition des mètres carrés de votre domaine. Il s’agit du mètre ruban, le télémètre, le mètre BMI, le laser 360°.

En résumé, vous devez retenir qu’avant de vendre votre bien immobilier, si vous êtes un propriétaire, vous devez nécessairement connaitre sa superficie. Cependant le tout ne suffira pas de prendre des mesures, vous devez également respecter beaucoup de critères. Vous devez connaitre chaque détail du calcul d’une surface en m2.

Par exemple, comment calculer une surface en m2 dans une maison. Si vous êtes un acheteur, avant d’aménager dans votre nouveau domaine, vous devez mesurer sa superficie minutieusement pour éviter d’acquérir un domaine mal mesuré.  

Add Comment

66 + = 67